On oublie sa faute quand on l'a confessée à un autre ; mais d'ordinaire, l'autre ne l'oublie pas.