La source désapprouve presque toujours l’itinéraire du fleuve.