Quiconque vit selon ses moyens souffre d’un manque d’imagination.