Le vrai journaliste est celui qui vend la mèche en se brûlant les doigts.