Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin.