Michel Serres

Aujourd'hui, on prend un parapluie parce que la télé a dit qu'il allait pleuvoir. Autrefois on aurait regardé le ciel.